382 résultats

Citroën C5

  • Une cinq-portes et un break de milieu de gamme
  • Successeur de la Citroën Xantia
  • Première génération en 2001 et remodelage en 2004
  • Deuxième génération en 2008 et remodelage en 2012
  • Suspension hydractive ou conventionnelle

Au début de ce siècle, Citroën a estimé que le temps était venu de changer de cap. Elle a commencé à attribuer des noms alphanumériques à ses modèles et, pour la grande voiture de milieu de gamme, bien plus de changements sont intervenus. La Xantia a donc été remplacée par la C5 et la garde au sol de la cinq-portes a été rehaussée dans la foulée. Le tout, pour entrer et sortir plus confortablement de la voiture, disposer d'une meilleure vision de la route et garantir beaucoup d'espace à l'intérieur. Une certitude quant à ce dernier point, car la C5 est un véhicule vraiment spacieux, même dans son segment. Et le break de la première génération est un monstre de gigantisme. Par contre, les personnes à trouver ce modèle élégant sont rares. Son design n'a jamais été réussi. Ni à son lancement en 2001, ni lorsqu'elle a été remodelée en 2004.

La première génération de C5 est équipée d'un châssis équipé de la suspension hydractive unique de Citroën. Le véhicule ne comporte pas de ressorts ni d'amortisseurs, il flotte sur un coussin de gaz d'huile. La suspension est généralement cataloguée comme étant la meilleure du marché du point de vue du confort et de l'adhérence, mais la sensation de voyager sur un nuage n'est pas du goût de tout le monde. Un de ses autres avantages est que la garde au sol et la suspension ne sont pas seulement réglables, mais qu'elles compensent aussi le chargement.

Deuxième génération de C5

Pour la deuxième génération de C5, Citroën a renoncé à sa forme de carrosserie franchement haute. La Citroën C5 la plus récente a revêtu une apparence appétissante, son design était plus raffiné, mais pas vraiment convaincant pour le break destiné à ceux qui recherchaient des volumes de chargement imposants. Citroën a décidé, à l'époque, d'équiper la C5 d'une suspension conventionnelle. Celle-ci était, certes, taillée pour offrir un grand confort et pouvait être considérée comme la plus confortable du segment, mais les extrêmement bonnes caractéristiques d'amortissement de la suspension hydractive lui font défaut. Citroën avait pris cette mesure pour des questions budgétaires. Pour autant, l'entreprise ne pouvait pas purement et simplement supprimer la célèbre suspension des listes d'équipement. Si vous la vouliez, elle était disponible en option. De plus, la suspension était disponible au plus haut niveau d'équipement uniquement. Pour disposer d'une Citroën C5 de deuxième génération équipée d'une suspension hydractive, il faut chercher...

Des motorisations quatre-cylindres à essence et diesel

Pendant toutes ces années, la C5 a été proposée avec un grand éventail de moteurs et de transmissions. Les versions haut de gamme étaient dotées d'un six-cylindres, soit à essence, soit diesel. Mais la plupart des véhicules livrés dans notre pays étaient équipés d'un quatre-cylindres diesel HDi de 2,2, 2,0 ou 1,6 litre. Les diesels de PSA (Peugeot Citroën) sont robustes en règle générale et présentent de bons comportements. Ils tournent, par exemple, un peu plus discrètement que les TDI utilisés par le groupe Volkswagen.

Alternatives à la Citroën C5

Ceux qui recherchent un véhicule de la classe de la Citroën C5 peuvent le mettre dans la balance avec des modèles comme la Peugeot 508, la Renault Laguna, l'Opel Vectra, la Ford Mondeo, la Hyundai i40 ou la Toyota Avensis.

Acheter une Citroën C5 d'occasion

Citroën pratique souvent de grandes actions commerciales sur les véhicules neufs. C'est pourquoi une C5 est plus souvent vendue sous le prix catalogue que le contraire. Ce qui n'est naturellement pas sans conséquence sur les prix de l'occasion. Sur 2ememain.be, vous constaterez sans détour que la C5 est plutôt bon marché pour un véhicule de cette taille. Vous trouverez déjà des exemplaires de la première génération affichés à moins de 1 000 euros. À partir de 8 000 euros, vous disposerez d'un véhicule de deuxième génération. L'offre comprend toujours des centaines de véhicules ; ce n'est donc pas le choix qui manque. Tout au moins, si vous recherchez un diesel. Les modèles à essences sont une rareté.

Montrer plus