817 résultats

Citroën Berlingo

  • Ludospace 
  • Première génération en 1997, deuxième en 2008
  • Dernier modèle déjà remodelé deux fois
  • Volume à l'intérieur, apparence relativement compacte du dehors
  • Pratique, ces portes latérales coulissantes
  • Existe également en version camionnette
  • Sœur jumelle : la Peugeot Partner

La Citroën Berlingo a vu le jour en 1997. Ce véhicule s'inscrit dans la catégorie que les Français appellent les ‘ludospaces’ . C'est-à-dire, des monovolumes vraiment fonctionnels créés, à l'origine, à partir de camionnettes. Ou qui ont à tout le moins de nombreux éléments en commun avec eux. Elles sont moins chères que les monovolumes conventionnels, mais sont également un peu plus spartiates. Contrairement aux monovolumes comme la Citroën C4 Picasso, qui veulent d'emblée se mesurer aux véhicules de tourisme conventionnels, ces véhicules-ci sont moins soucieux des dernières tendances et des meilleurs matériaux.

Citroën a entamé un sérieux remodelage de la Berlingo en 2002. Par la suite, le modèle est resté six années de plus dans le catalogue. Pendant tout ce temps, il a toujours bénéficié des moteurs actuels. Alors qu'à ses débuts, les diesels dont ils étaient équipés étaient atmosphériques (citons le 1.8 développant à peine 59 chevaux), au moment du départ à la retraite de la première génération 2008, son diesel de base avait déjà évolué, vers un moteur turbodiesel à rampe commune de 1.6 HDi développant au moins 75 chevaux et au maximum 90. Cette marque française n'a jamais doté la boîte d'une sixième. Le 1.9D des premières versions est assez mou, mais ce moteur s'est avéré pratiquement increvable. Citroën n'aura construit que 1,2 million d'exemplaires de la Berlingo I.

Une deuxième génération de Berlingo est apparue en 2008. Celle-ci a représenté une grande évolution pour le modèle. Il était plus grand, plus aérodynamique, plus joli et plus spacieux, nettement mieux fini et aussi plus économique. Désormais, tous les moteurs sont des 1600 cm³. En version essence, ils développent entre 90 et 120 CV. Les diesels de 1,6 l, de respectivement, 75, 90 et 110 CV, ont été remplacés en 2015 par des exemplaires baptisés BlueHDi conformes à la norme Euro6. La version de 75 CV est restée, mais les deux autres variantes ont gagné 10 CV au passage. Une boîte manuelle cinq vitesses demeure la norme, mais nous avons également des versions dotées d'une boîte automatique robotisée à six vitesses. Une sorte de compromis, entre une véritable boîte automatique et une boîte manuelle, qui vous dispense d'embrayer et de jouer avec le manche à balai, mais grâce auquel vous continuez à sentir les transitions de rapports.

Les principales caractéristiques pratiques de la Berlingo sont répercutées sur les deux générations : la banquette arrière présente une grande modularité : vous pouvez l'enlever s'il le faut, et vous disposez d'un grand hayon arrière à portes battantes, ainsi que de deux portes latérales coulissantes pour accéder sans entrave à la banquette arrière. Du fait de son profil polyvalent, la Berlingo séduit tous les pratiquants actifs de loisirs (pour eux, Citroën a même développé une version XTR dûment habillée) tout comme les familles qui ont besoin d'un confort d'utilisation maximal ou alors les hommes à tout faire abonnés au magasin de bricolage.

Alternatives à la Citroën Berlingo

Le Ludospace ou monovolume fonctionnel est populaire. Populaire à un tel point que de nombreux constructeurs automobiles (surtout européens) se sont aventurés sur ce marché. Outre la Peugeot Partner dont nous avons déjà parlé, nous avons également la Renault Kangoo ou la Volkswagen Caddy People. Opel aura également essayé de fournir une alternative avec le Combo aménagé pour le transport de véhicules.

Acquérir une Citroën Berlingo d'occasion

Pour moins de 2 000 euros, nul doute que vous pourrez trouver la Citroën Berlingo qui vous convient. Bien sûr, dans ce cas, il faudra vous contenter d'un exemplaire de la première génération avec pas mal de kilomètres au compteur. Plus de 200 000 km n'est absolument pas une exception. Une enveloppe de grosso modo 7 000 euros vous permettra de mettre la main sur un exemplaire de première génération. Au rayon des diesels, le choix est pléthorique. Il faut dire que les modèles à essence représentent 20 % seulement de l'offre sur 2ememain.be.

Montrer plus