date (récent)
575 résultats

Volkswagen Passat

  • Une familiale spacieuse
  • Un véhicule de leasing populaire
  • Surtout vendu en version break et avec des moteurs diesel
  • Depuis huit générations, depuis 1973
  • Une vaste gamme de moteurs, de transmissions, à deux ou quatre roues motrices.

Volkswagen a lancé la Passat en 1973. C'était, à l'époque, une nouvelle étape pour l'entreprise, car c'était la première voiture à avoir été développée en sachant pertinemment l'existence d'une Audi comparable. La création par VW de la marque aux quatre anneaux remonte à 1964. Sa plateforme pour traction était même précurseur de celle de la Golf. Celle-ci ne sortirait qu'un an plus tard, en 1974.

Huit générations de VW Passat

Selon le marché et l'époque, la Passat était vendue comme Passat, ou alors comme Santana, Dasher, Quantum, Carat… La première génération (B1) a figuré de 1973 à 1981 dans le catalogue, et la génération 2 (produite de 1981 à 1988) a suivi un cycle de production normal. Ensuite, le modèle s'est perfectionné et a gagné en complexité. La troisième génération, lancée en 1988 (la B3 donc), subit un remodelage tel en 1993 que la VW la considère comme génération 4 (B4). La cinquième version lancée en 1996 fait l'objet d'un sérieux remodelage à son tour en 2001, mais, à l'époque, VW n'a pas estimé nécessaire de parler d'un tout nouveau produit. Cette Passat construite de 2001 à 2005 est donc connue comme la génération 5,5. Il faut attendre 2005 pour voir VW sortir sa sixième Passat, dont la production se poursuit jusqu'à 2010 avant de faire l'objet d'un nouveau remodelage circonstancié. Pour rendre les choses plus compliquées encore, ce sera pour VW la génération 7. En 2014, l'entreprise a lancé la huitième génération (B8) du modèle.

Faites profil bas

Au fil des ans, la Passat a existé en plusieurs variantes de carrosserie, notamment en trois-portes, qui ne sont plus d'usage dans le segment. Les Allemands ont toujours suivi l'évolution des modèles du milieu de gamme. Bref, la Passat est désormais disponible en deux variantes très fréquentes. La quatre-portes et le break. Remarquez qu'il n'existe pas de cinq-portes (dont la lunette arrière s'ouvre en même temps que la porte du coffre) dans la gamme. Un signe que cette Allemande se positionne juste un peu plus premium que les concurrentes d'autres pays souvent dotées d'une carrosserie de cinq-portes plus pratique. L'alternative est naturellement le break. La Passat est connue comme un véhicule spacieux doté de finitions exemplaires, sans cesse perfectionnées à chaque changement de génération, pour grimper dans l'échelle du luxe. Il s'ensuit que les derniers exemplaires sont réellement bien finis et qu'il s'en dégage une image de luxe. En même temps, la Passat est une classe affaires tenant la frivolité en horreur ; elle fait profil bas. Personne ne s'offusque d'une Passat.

Une exception tout de même, la Passat CC.

Si vous voulez quand même vous démarquer en privilégiant une Passat, deux possibilités s'offrent à vous. La Passat AllTrack lancée en 2012 (un break doté d'un habillage robuste à transmission intégrale 4Motion dont la garde au sol est un peu rehaussée) ou alors la Passat CC. Dans le secteur automobile, CC correspond généralement à Coupé-Cabriolet - un cabriolet doté d'un toit pliant rigide -, mais dans ce cas-ci, VW utilise CC pour "Comfort Coupé". En substance, une version quatre-portes aux lignes plus dynamiques. Son lancement remonte à 2008.

Une vaste gamme de Passat

La gamme de moteurs et de transmissions est vraiment étendue. Dans les versions à essence, nous avons de tout, des essences atmosphériques plus anciens jusqu'aux moteurs TD (même les 1.4 TFSI). Les versions diesel plus anciennes sont vraiment souvent proposées avec un 1.9 TDI digne de ce nom, un moteur ces derniers temps remplacé par un 2.0 TDI et 1.6 TDI. Il n'a jamais existé de Passat GTI, mais VW a tout de même trouvé le moyen de faire des très grosses cylindrées. Nous touchons au paroxysme avec le V8 de 4.0 litres et, plus récemment, le V6 de 3,6 l. Naturellement, les Passat dotées de boîtes manuelles ont gagné des rapports au fil des versions, entre autres, pour réduire la consommation. Les boîtes automatiques ont suivi le même chemin, mais ont hérité, cette dernière décennie, d'un rapport supplémentaire. Ces transmissions DSG sont connues pour la transition extrêmement douce entre les rapports et la constance des accélérations.

Les alternatives à la Volkswagen Passat

Il ne manque absolument aucune alternative à la Passat. Avec un peu de bonne volonté, vous pouvez envisager l'Audi A4, la Mercedes Classe C, la BMW Série 3 ou l'Opel Insignia (ou la Vectra pour les versions plus anciennes). Mais nous avons également la Peugeot 406 / 508, la Citroën C5, la Hyundai i40, la Renault Laguna, la Toyota Avensis, la Honda Accord, la Volvo V70 (la V60 est sensiblement plus petite), et nous avons également la Ford Mondeo.

Acheter une VW Passat d'occasion

La Passat est connue pour sa fiabilité. En assurer l'entretien ne constitue, du reste, aucun problème vu sa popularité. Y compris si vous optez pour une filière alternative. Les 1.9 TDI plus anciens atteignent des kilométrages vertigineux. Plus que les 1.6 et 2.0 TDI récents qui s'avèrent plus fragiles. Les exemplaires sont légion, et l'on en trouve pour moins de 2 000 euros.

Tandis que les modèles récents ont une bonne réputation, il faudra "se méfier" des ancêtres. Une Passat des années 70 est aussi sujette à la corrosion que les voitures françaises ou italiennes de la même époque, bien qu'elle n'ait pas cette réputation.

Par sa popularité sur le marché fleet, des unités marchant au diesel bien entretenues regarnissent sans cesse le marché de l'occasion (surtout les breaks), tout en présentant un kilométrage moyen. Les versions les plus écologiques (les Bluemotion) sont toujours un peu plus chères, mais sont plus avantageuses fiscalement parlant, ce qui permet de les revendre plus simplement.

Montrer plus