Search result

date (récent)

9 résultats

subaru impreza wrx utilitaire

subaru impreza wrx 2005 , 237000km utilitaire - faible taxe, 4 roues motrices le turbo , la boite de vitesse , les cardans , l'embrayage et le…

  • 2005
  • 237.000 km
  • essence
  • boîte manuelle
€ 7.500,00
0 offre(s)
 | 
Nivelles

Subaru wrx impreza

Wrx impreza 2l turbo barre anti rapprochement av et ar turbo timer kit durite mushimoto vase expention mushimoto volant 3 branches ligne echap…

  • 2004
  • essence
  • boîte manuelle
€ 10.500,00
 | 
Morlanwelz Carnières

Subaru Impreza 2.0D 07/2011 Utilitaire

Subaru impreza 2.0 diesel 150cv de juillet 2011 avec 188.000 kms évolutif. 2ème propriétaire depuis ses 148.000kms. La voiture est passée en u…

  • 2011
  • 188.000 km
  • diesel
  • boîte manuelle
€ 7.500,00
4 offre(s)
 | 
Soignies

Subaru impreza gt turbo gf8

Impreza gt turbo break 1998 142000km non évolutifs, utilitaire, volant cuir, airco. Courroies faites, pompe à eau, filtre essence (gros entret…

  • 1998
  • 142.000 km
  • essence
  • boîte manuelle
€ 6.600,00
 | 
Thuin Thuillies

Subaru Impreza à vendre

Bonjour, Je me sépare de ma Subaru Impreza boxer diesel de 2012 pour réaliser un projet à l'etranger. Elle a 169000 km, 150cv moteur 2.0 turbo…

  • 2012
  • 169.000 km
  • diesel
  • boîte manuelle
Prix à disc.
0 offre(s)
 | 
Musson Mussyla-Ville

subaru impreza

subaru impreza 2.5 i turbo (230 cv reprog 274 cv) 119000km mise en utilitaire pas de taxe de mise en circulation. faible taxe... GPS commandes…

  • 2007
  • 119.000 km
  • essence
  • boîte manuelle
€ 14.900,00
3 offre(s)
 | 
Liège

Subaru Impreza

L'Impreza est une voiture japonaise de la classe moyenne. En soi, rien de très inspirant, mais elle a toutefois des caractéristiques uniques. Forte de ses succès en rallye et des versions route survitaminées qui ont suivi, l'Impreza a acquis un statut de voiture culte.

La ligne de l'Impreza est d'une grande banalité dans presque toutes les versions, elle a tout pour passer inaperçue. Ses moteurs compacts à essence sont les seuls disponibles. Du moins, dans la première génération. Elle remplace la Subaru Serie L ou Leone qui ne brillait pas non plus par la beauté ou l'originalité de ses lignes. Cependant, l'Impreza se distingue par un moteur boxer et une traction permanente à quatre roues motrices. Au chapitre du design, signalons toutefois une caractéristique marquante : des fenêtres latérales sans encadrement. Celles-ci n'avaient rien à voir avec la décision de participer à des rallyes. La transmission intégrale, oui. L'Impreza est devenue très populaire et a collectionné les succès sportifs. Et la version route pour l'homologation - l'Impreza GT et, plus tard, la WRX – s'est vendue comme des petits pains. Le moteur robuste semblait pouvoir monter dans les tours à l'infini. Accouplé à une transmission à quatre roues motrices et à un centre de gravité surbaissé (du fait du moteur boxer), les 200 ch pouvaient tous s'exprimer sur l'asphalte, de quoi frustrer de nombreux autres pilotes de voitures de sport. Cette image est toujours indissociable de l'Impreza.

La première génération a été produite de 1992 à 2000. Elle se déclinait en une berline quatre portes et une berline à cinq portes baptisée « Plus ». C'était en fait une forme intermédiaire originale. Avec une ligne de toit un peu plus longue qu'une cinq portes ordinaire, mais moins prononcée qu'un break. À l'époque, vous pouviez les obtenir dans notre pays dans une version « utilitaire léger » avec seulement deux sièges, qui bénéficiait d'un traitement fiscal plus favorable. Vous pouviez donc combiner les performances d'une voiture de rallye et des taxes dérisoires… Le bon filon ! Mais des règles plus strictes vinrent bientôt mettre un holà à cette pratique. Les versions les plus véloces avaient une cylindrée maximale de 2,5 litres, avec turbo, sous le capot - avec la prise d'air caractéristique sur le capot, mais elle était aussi disponible avec un modeste 1,5 litre.

La deuxième génération a été controversée dès le début. De nombreux clients n'appréciaient pas du tout les doubles optiques ovales à l'avant. Cependant, le modèle a remarquablement bien résisté à l'épreuve du temps. Cette étrange proue avait quand même des avantages. Elle a été vite reliftée… De quoi lui redonner plus fière allure. Détail croustillant : Saab a également donné son interprétation de cette génération. Elle l'a commercialisée sous le nom de Saab 9-2X, mais seulement aux États-Unis.

Pendant ce temps, les accros aux chevaux ne se satisfaisaient plus de la seule version WRX. En effet, Subaru Technica International a également produit une version plus radicale encore, la « STI ». Encore plus de puissance et dotée d'un différentiel intermédiaire réglable, entre autres choses. Attention : uniquement pour pilotes expérimentés.

La troisième génération voit le jour en 2007. Cette fois-ci, il y aura une véritable cinq portes, permettant à l'Impreza de rivaliser enfin avec d'autres bombinettes à hayon dans ses exécutions puissantes WRX et STI. En 2011, des normes d'émission de plus en plus strictes obligeront Subaru à retirer le modèle du marché européen. La STI devient alors un modèle en soi et tous les autres clients sont habilement « réorientés » vers la Subaru XV qui n'est autre qu'un crossover basé sur l'Impreza.

Alternatives à la Subaru Impreza

En fait, il y a deux Subaru Impreza. Les versions plus dociles que vous pouvez facilement comparer avec une Toyota Corolla ou une Mazda 323. Et puis il y a la bombe qui joue dans la cour des Ford Focus RS ou VW Golf GTI.

Achat d'une Subaru Impreza d'occasion

Si vous achetez une Subaru Impreza survitaminée sur 2ememain.be, nous saurions trop vous conseiller de consulter l'historique de l'entretien. Elles sont peut-être très fiables, mais pas insensibles à l'usure.

Montrer plus