Smart Fortwo

  • 3 générations de superminis
  • propulsion et moteur à l'arrière
  • collaboration entre Mercedes et Swatch
  • dernière génération en collaboration avec Renault
  • pas des moins chères à l'entretien
  • Également disponible en version (semi) cabriolet
  • Sécurité offerte par la cage de sécurité Tridion

Smart a lancé la minuscule deux-portes en 1998. Ce projet était nourri conjointement par Mercedes et le célèbre fabricant suisse de montres Swatch. Du moins, au début du projet. Car une fois que le véhicule a été mis en vente, Swatch a mis un terme catégorique à la collaboration. Le fait est que, conformément à la stratégie qu'elle applique pour ses montres, Swatch voulait voir commercialisé un véhicule tendance, mais bon marché. Cependant, dans la mesure où les frais de recherche et développements ont crevé le plafond, le prix du véhicule a été révisé plusieurs fois la hausse avant le lancement... Et les Suisses en ont conclu que le projet était un échec, si bien qu'ils l'ont "cédé" à Mercedes.

Il est vrai que lancer un véhicule de 2,50 m sur le marché n'est pas une sinécure au cours des temps modernes. La stabilité était problématique et un contrôle de la stabilité a permis de le résoudre. Parmi les autres points délicats figurait la résistance aux impacts. La Smart était trop petite pour les zones déformables. C'est pourquoi le constructeur a décidé d'encapsuler les passagers dans une cellule de sécurité en acier ultra dur. La plupart du temps, une carrosserie à deux couleurs est privilégiée, ce qui, jusqu'au jour d'aujourd'hui, assure la singularité d'image de marque de la Smart.

Les différences entre la première à la seconde génération

Quand Mercedes a lancé la première génération sur le marché, ces véhicules étaient équipés de minuscules motorisations à essence et diesel, et d'une boîte six vitesses robotisée. En d'autres termes, une boîte de vitesses qui assure elle-même les transitions entre les rapports et qui se passe de pédale d'embrayage. D'un autre côté, vous n'avez pas non plus la force de traction continue d'une boîte automatique normale (plus chère).

La seconde génération (lancée 2007) de Smart était plus grande. Ceci a gagné 20 cm, entre autres, pour pouvoir se vendre aux États-Unis et au Canada. En même temps, ce véhicule était moins sophistiqué. Les minuscules motorisations (la 700 cm³ était la plus grosse motorisation essence et la version diesel embarquait un 100 cm³) ont été remplacées par des 1 l d'origine Mitsubishi. Et la boîte six vitesses a perdu un rapport. Mais le petit diesel, lui, est resté… Cette deuxième génération de Smart existe également en version électrique, mais il ne s'en est pas vendu plus d'une poignée dans notre pays.

Troisième génération codéveloppée avec Renault

En 2014, les temps sont propices à l'avènement d'une nouvelle génération. Cette fois, le cycle de production normale de sept ans est respecté. Mercedes a vu l'opportunité de conclure un partenariat avec Renault, pour codévelopper la Smart Fortwo et la Smart Forfour en même temps que la dernière génération de Renault Twingo. Smart a clairement pu peser sur le paquet de revendications, car bien que les Français étaient responsables d'une grande partie du développement, ils ont récupéré la structure de cette petite Allemande pour leur Twingo. Le moteur et la transmission sont donc restés à l'arrière. Les moteurs sont un 0,9 l turbo ou un 1 l atmosphérique. Les deux turbinent à l'essence ; le diesel a disparu. Lors du lancement, seule une boîte manuelle cinq rapports était disponible, mais une boîte automatique a suivi vers la mi-2005.

Les alternatives à la Smart Fortwo

La Smart Fortwo connaît peu de concurrence directe, voire aucune. Car les minicitadines des autres marques sont toujours un peu plus grandes. Et Renault ne vend pas non plus de version raccourcie de la Twingo en deux places.

Acquérir une occasion Smart Fortwo

Bien que la Fortwo fût un véhicule relativement cher à l'achat, vous trouverez déjà une unité d'occasion pour quelques milliers d'euros sur 2ememain.be. Il s'agit, naturellement, d'unités de dernière génération. Bien sûr, si vous voulez la plus récente des plus neuves, il vous faudra compter sur 15 000 € et plus. La Smart Fortwo se distingue par sa faible consommation et est fiscalement attractive en raison de ses faibles émissions de CO2. Mais ce véhicule ne revient pas bon marché à l'entretien. C'est en quoi accorder de l'attention au carnet d'entretien d'une Fortwo est vivement recommandé.

Montrer plus