Search result

date (récent)

6 résultats

opel astra g tuning

Vend opel astra g 1.7td de 98 en bon état avec seulement 112000klms Intérieur cuir Jantes 17 Oz Jantes 15 origine hiver Feux arrière leds Écla…

  • 1998
  • diesel
Prix à disc.
0 offre(s)
 | 
Hamoir Filot

Opel Speedster 2.0 LET Turbo 200ch

Particulier vend son Opel Speedster 2.0 LET Turbo 200ch - Année 2006 (dernière année de fabrication) - seulement 60.500 Km et pas tunée - carn…

  • 2006
  • 60.500 km
  • essence
  • boîte manuelle
€ 23.500,00
 | 
Bruxelles Jette

opel corsa c 1.2 sport 2001

Corsa c 1.2 16V de 2001 153000 km évolutif Premier propriétaire Rapport tuning Ressort kw, vitres teintées, aileron Luma, frein a main Steinme…

  • 2001
  • 153.000 km
  • essence
  • boîte manuelle
Prix à disc.
0 offre(s)
 | 
Binche

opel corsa 1.5TD tuning

a vendre opel corsa b, 1.5 td, tuning, énormément de pièces modifiée, ailes avant en polyester, kit carrosserie complet, phares avant et feu a…

  • 2000
  • 248.000 km
  • diesel
  • boîte manuelle
€ 1.500,00
0 offre(s)
 | 
Saint-Ghislain Hautrage

2 opel Astra h

2 opel Astra h a vendre 1er une 5 portes de 2004 à refaire 250000km kit tuning peinture verte et grise. 2ème une 3 porte break utilitaire de 2…

  • 2004
  • 250.000 km
  • diesel
  • boîte manuelle
Prix à disc.
0 offre(s)
 | 
Florennes Saint-Aubin

Opel

Opel existe depuis plus de 150 ans. Sa création par Adam Opel, dont l'entreprise utilise le nom pour la commercialisation de sa citadine à la mode, remonte à 1862. Opel fabrique d'abord des machines à coudre et des vélos. Sa première voiture est lancée en 1899. En 1914, Opel est le plus gros producteur allemand de véhicules motorisés.

Le rachat par General Motors

En 1919, Opel rencontre des difficultés financières malgré des volumes de vente considérables. L'entreprise est rachetée par General Motors, qui en est toujours propriétaire. Mais son siège est toujours resté à Rüsselsheim, ce qui a permis au constructeur, malgré les liens implicites avec la maison-mère américaine, de continuer à se présenter comme allemand. Opel se charge, par ailleurs, d'un grand nombre de développements de GM, et même de tous ceux concernant la technologie destinée au marché européen. En Europe, aucune autre marque GM ne peut approcher Opel. Des modèles d'Opel s'exportent également, entre autres, aux USA (mais là, sous la marque Buick) et en Australie (sous la marque Holden).

À la recherche d'un positionnement marketing

Ces derniers temps, Opel a été contrainte de rechercher une place qui lui soit propre sur le marché. Précisément lorsque la maison-mère General Motors a décidé de positionner sa marque "économique" Chevrolet en Europe et donné à l'entreprise allemande l'ordre de relever son positionnement. Mais une décennie après le lancement de Chevrolet en Europe, la marque avait déjà fait sa sortie du vieux continent. Ce qui a donné à Opel les coudées franches pour combler l'espace laissé vacant, en proposant des modèles répondant aux exigences du chasseur de plus-value comme celles de l'acheteur ou du futur acheteur de véhicules bon marché. Son slogan ‘Wir leben Autos’ (nous vivons l'automobile) est voué à souligner la passion pour le produit, tout comme l'origine allemande de la marque. Et cette ligne de base indique clairement ce qu'Opel veut être : une marque véritablement allemande, mais sans pratiquer des prix équivalents à ceux de VW ou Audi.

Toujours dans le top 10

Opel n'a pas eu la vie facile en Belgique, notamment du fait de la fermeture de son usine anversoise, où l'Astra a été produite jusqu'à la fin. Cela n'empêche pas la marque de rester dans le top 10 des ventes. Parce que la gamme couvre parfaitement le cœur du marché. Une auto compacte : la Corsa ; un véhicule de milieu de gamme, l'Astra ; une familiale, l'Insignia. Nous avons également deux monovolumes, la Meriva compacte et la Zafira plus volumineuse. Un SUV moyen ? S'il vous plaît, voici la Mokka ! Des puces citadines ? Vous avez l'Agila et la Karl, qui lui succède. Et l'Opel Adam.

Les Opel sportives

Depuis les années 60, Opel sort un modèle sportif avec la régularité d'une montre suisse. Tout d'abord, ça a été l'Opel GT, présentée comme une Corvette bon marché en fin de compte, et qui y ressemblait un peu aussi esthétiquement. Ensuite, il y a eu la Manta, la Calibra, la Tigra et même l'Opel Speedster développée en collaboration avec Lotus. Et en 2007, la nouvelle Opel GT, basée sur la Pontiac Solstice américaine a vu le jour.

Aujourd'hui, aux amateurs de sportives, Opel propose les OPC. OPC, pour Opel Performance Center. Les versions OPC faites pour les conducteurs exigeants sont clairement plus nerveuses que les modèles existants. Dans les OPC, nous avons la Corsa OPC, l'Astra OPC, l'Insignia OPC et même la Zafira OPC.

Acheter une Opel d'occasion

Pour qui envisage l'achat d'une Opel d'occasion, ce n'est pas le choix qui manque. Du fait de la popularité de la marque, l'offre est richement achalandée dans chaque segment, que vous soyez en quête d'un hatchback, d'un break, d'un monovolume, d'un coupé ou d'un cabriolet. Les Opel d'occasion sont le plus souvent un peu meilleur marché que les autres marques allemandes. Par ailleurs, qui entend acquérir d'une Opel peut également s'appuyer sur un réseau de concessionnaires étendu et un sérieux service après-vente. Dans le cas des modèles plus anciens, pas non plus de problème pour se procurer les pièces d'occasion si le bât devait blesser. On trouve aussi souvent des pièces en occasion.

Montrer plus