135 résultats

Toyota Avensis

  • Succède à la Toyota Carina
  • Réputation de fiabilité
  • Disponible en version 4 portes, 5 portes et break
  • Première génération en 1997
  • Deuxième génération en 2003
  • Troisième génération en 2008
  • Équipement relativement bon
  • Surtout prisée des particuliers (pas les flottes)

Jusqu'en 1997, la Carina était la grande familiale de la marque japonaise. C'était un modèle populaire dont la réputation en matière de fiabilité et d'équipement était établie, mais qui pouvait encore progresser en matière d'agrément de conduite et de choix des matériaux. C'est pourquoi son successeur a été rebaptisé Avensis. Disponible en variantes 4 portes, 5 portes et break, il a hérité de la même réputation de fiabilité que la Carina.

Cette fiabilité, trait de caractère souvent mis en avant par Toyota, n'était d'ailleurs pas due au hasard. Le fabricant nippon a souvent eu recours à des moteurs de cylindrée assez importante, et proportionnellement pas très puissants. Cela explique que la mécanique soit peu sollicitée.

Mais vu le régime de taxation, des moteurs de plus grande cylindrée accusent aussi un handicap. Sur l'Avensis, le catalogue proposait surtout des propulseurs 1.8 et 2.0 litres, développant jusque 177 ch (Diesel), sur un total de 5 moteurs présents sur la plus récente génération, distribuée depuis 2008.

À l'heure actuelle, la Toyota Avensis sort des chaînes européennes de Toyota. Cela permet au constructeur d'adapter davantage la gamme aux besoins du consommateur européen. La troisième génération présente une conduite plus fine que ses deux devancières. La qualité de la finition et des matériaux a considérablement progressé en presque vingt ans.

Les alternatives à la Toyota Avensis

Quiconque est intéressé par une Toyota Avensis a tout intérêt à consulter aussi l'offre des autres constructeurs japonais. Et en particulier la Mazda 6, un modèle disponible dans les mêmes formes de carrosserie, présentant une fiabilité tout aussi favorable, mais qui a l'air plus dynamique. Les autres pistes sont européennes : une Citroën C5, une Peugeot 508, VW Passat, Skoda Octavia, Renault Laguna, Opel Vectra ou Insignia (en fonction de l'âge). N'oublions pas non plus Nissan, troisième constructeur japonais à s'intéresser à ce segment, avec sa Primera, mais dont la commercialisation a été stoppée en raison d'un succès insuffisant.

Acheter une Toyota Avensis d'occasion

Une Avensis, vous l'aurez compris, est une voiture robuste et rationnelle, mais pas celle à laquelle on songe spontanément. Justement, c'est une bonne affaire pour qui cherche une voiture d'occasion, car elle est relativement bon marché. Sur les pratiquement 200 exemplaires disponibles en permanence sur le site 2ememain.be, les versions de la première génération coûtent rarement plus de 5000 €, et parfois même moitié moins cher ; ceux de la deuxième génération sont en vente à moins de 10 000 €, et seules celles de la troisième génération dépassent ce budget. Les variantes break sont un peu plus nombreuses que les berlines conventionnelles. Côté motorisations, les Diesel composent la grande majorité : les versions essence ne représentent que 20 % de l'offre.

Montrer plus