Seat Ibiza

  • La Seat pour le segment B
  • Traction
  • Disponible en Ibiza SC (Coupé), en hatchback et Ibiza ST (Break)
  • Dans les catalogues depuis 1984
  • Basée sur la Volkswagen Polo
  • De plus en plus sûre : en 2000, le modèle ne décrochait pas plus de 3 étoiles aux crashtests EuroNCAP ; en 2008, il en obtient 5.
  • Seat Sport a remporté le WRC (World Rally Championship) trois ans de suite (1996, 1997 en 1998) avec une Ibiza Kit Car

Seat a vu le jour en Espagne en 1950. Surtout dans l'optique de construire des Fiat sous licence. Le contrat avec les Italiens court jusqu'à 1980, puis l'entreprise évolue pendant 10 ans à la force de ses propres bras, avant d'être rachetée par Volkswagen. C'est cette décennie-là, en 1984 pour être précis, que la première Ibiza voit le jour. Un véhicule sur lequel le constructeur a beaucoup misé. Il dérivait en quelque sorte de la Seat Ronda, qui présentait pas mal de traits communs avec la Fiat Ritmo, mais sa carrosserie était le fruit des pointures d'Italdesign et Porsche avait eu son mot à dire dans le développement du moteur et de la ligne de transmission. Malgré tout cela, cette Ibiza rayonnait de monotonie.

Après le rachat du constructeur par VW, l'Ibiza profite de plus en plus de la technologie allemande, jusqu'à partager aujourd'hui beaucoup de traits de caractère en commun avec la Volkswagen Polo et la Skoda Fabia.

Une deuxième génération d'Ibiza a été lancée en 1993. En procédant de la sorte, l'entreprise espagnole a totalement changé de stratégie. Elle s'est ainsi profilée vraiment clairement comme une jeune marque dynamique et ses petites bombes (principalement les turbodiesels) sont devenues vraiment populaires parmi les jeunes. Leurs carrosseries sont généralement de couleur vive. Une tendance qui s'est également maintenue pour la troisième génération produite entre 2002 et 2008.

La Seat la plus importante

L'Ibiza revêt une importance capitale pour Seat. Bien que la gamme se décline en cinq familles de produits actuellement (Mii, Ibiza, Leon, Altea et Alhambra), cette Seat compacte représente à elle seule 40 % de la production du constructeur.

Un design belge

La quatrième génération de Seat Ibiza a été dessinée par notre compatriote Luc Donckerwolke, déjà en charge de projets de design chez VW, Skoda et Lamborghini. Pour cette dernière génération, Seat a misé sur des caractéristiques plus rationnelles, en privilégiant, entre autres, la sobriété et le confort d'utilisation. Les versions rapides comme l'Ibiza FR et l'Ibiza Cupra continuent cependant de faire partie de la gamme.

Il existe également un break et une quatre-portes.

La gamme Ibiza a d'emblée intégré des trois-portes et des cinq-portes. Aujourd'hui, nous avons également un break. Sa version dérivée en quatre-portes s'appelle Toledo dans la gamme.

Des moteurs trois-cylindres et quatre-cylindres Ecomotive extrêmement économiques

La palette de motorisations pour la Seat Ibiza est vraiment complète : celle-ci englobe des motorisations trois-cylindres et quatre-cylindres, tant en essence qu'en diesel. La dernière génération, que l'on trouve déjà facilement en occasion, pouvait être dotée de motorisations de minimum 60 CV et de maximum 180 CV. Parmi les trois-cylindres, le moteur de 1200 cm³ emporte la palme. Il s'en dégage un bruit un peu plus sauvage, que beaucoup de gens ont tendance à associer à une expérience sportive. Les diesels d'entrée de gamme sont également des trois-cylindres. Dans cette catégorie, nous trouvons un 1.2 TDI et un 1.4 TDI développant maximum 80 chevaux. Dans les plus puissants, nous trouvions les 1.9 TDI jusqu'en 2009. Depuis lors, ces modèles sont remplacés par les 1.6 TDI et les 2.0 TDI. Leur puissance varie de 90 à 143 CV. Les versions les plus économiques portent déjà depuis un certain temps le label Ecomotive. Notez qu'elles sont souvent un peu plus chères en occasion.

Les alternatives à la Seat Ibiza

Ce ne sont pas les possibilités qui manquent si vous êtes en quête d'une alternative. Compte tenu des liens de parenté technique, le mieux est sans doute de vous tourner vers une VW Polo ou une Skoda Fabia. Naturellement, vous avez également pas mal de Françaises, dont la Citroën C3, la Renault Clio ou la Peugeot 207 ou 208, par exemple. À moins que vos goûts ne soient plus orientaux ? Dans ce cas, envisagez la Toyota Yaris, la Nissan Note, la Hyundai i20 ou Getz ou la Kia Rio. Des véhicules bénéficiant d'un positionnement assez similaire.

Acquérir une Seat Ibiza d'occasion

Vous pouvez déjà trouver une Seat Ibiza pour moins de 1000 €. Et si vous cherchez de vraiment bons exemplaires, comptez tout de même sur un peu plus. Un exemplaire de la dernière génération se négocie grosso modo autour de 6 000 €. Les breaks (Ibiza ST) et les Coupés (Ibiza SC) sont beaucoup plus rares que la cinq-portes. Et l'on trouve généralement plus de diesels que d'essences. Ce qui s'explique foncièrement par les incitants fiscaux jadis pratiqués par le gouvernement belge. Ceux-ci étaient fondés sur les émissions de CO2, ce qui a profité à la popularité des diesels dans ce segment.

Montrer plus