432 résultats

Renault Twingo

  • lancée en 1993 pour succéder à la Renault 4
  • la première génération est une icône de style
  • deuxième génération produite de 2007 à 2014
  • troisième génération développée en collaboration avec Smart
  • une citadine économique et polyvalente

Renault a lancé la Twingo en 1993. Comme la Renault 5 et la Clio qui lui succède avaient grandi, un vide s'était créé, qu'il fallait combler par un nouveau modèle d'entrée de gamme. D'où l'idée de la Twingo, un concept intelligent, polyvalent et singulier pour occuper cette place. Mais une nécessité aussi, car la R4 avait pris sa retraite en 1993, après une carrière de quelque 32 ans.

Une icône de style

Le design de la Twingo est un des incontournables de l'histoire automobile récente. Il semble atemporel, car la seconde génération de Renault Twingo n'est apparue qu'en 2007. À cette époque, Renault en a déjà vendu 2,5 millions d'exemplaires. Pas moins de 4 remodelages du concept ont permis à cette petite voiture de tenir la longueur.

L'équipe de designers de Quément, à qui l'on doit également la Vel Satis et l'Avantime (deux flops), a produit un mini-monovolume au visage vraiment amical. À l'intérieur, ses formes sont rondes et originales, les tissus sont sympathiques et le véhicule est équipé d'un tableau de bord à affichage numérique en position centrale de nature assez minimaliste. Nul doute que cette première Twingo est une merveille d'espace. Grâce à sa banquette arrière escamotable, elle offre suffisamment de place pour un tas de bagages ou à des passagers adultes. Pour ce qui est des deux en même temps... difficilement.

Ultérieurement beaucoup plus conservateur

La Twingo de la seconde génération est sortie en 2007. Et celle-ci n'avait plus rien de commun avec le modèle précédent. Elle se présente toujours sous un jour sympathique, mais elle est dotée d'une carrosserie conventionnelle (avec un capot moteur distinct), et son intérieur est beaucoup plus normal. La nouvelle Twingo a perdu sa banquette arrière coulissante en cours de route ; elle est donc moins polyvalente. Le fait que Renault ait décidé de prendre un autre chemin est sans doute lié au succès du premier modèle. En France et en Belgique, ça a plu, mais sur certains autres marchés, l'accueil reçu a été beaucoup moins favorable. Pour ou contre, vous il n'y a ou n'y avait manifestement pas de voie médiane. La Twingo de 2007 avait été développée surtout dans le but de séduire tous les marchés, mais dans notre pays, ce deuxième modèle a en tout cas rencontré bien moins de succès que le premier.

Main dans la main avec Smart

En 2014, Renault lance une troisième génération de Twingo. De nouveau une petite citadine attractive, mais cette fois, avec des retours en arrière côté du design. Cette dernière Twingo est née d'une collaboration avec Smart, qui propose une voiture ayant une toute autre apparence que le Forfour dans le catalogue, mais identique sur le plan technique. En raison de cette collaboration, le concept du véhicule a changé. De la traction avec le moteur à l'avant à la propulsion avec le moteur à l'arrière... il n'y a qu'un pas.

Économique, mais pas beaucoup de choix.

L'offre de motorisations de la première Twingo était, pour le dire ainsi, assez limitée. À l'origine, le moteur à essence était un 1,0 litre d'à peine 50 CV et plus tard, nous avons eu un 1,2 litre qui - selon l'année et le modèle - développait entre 58 et 75 CV. Pour la deuxième génération, le choix était considérablement plus vaste. Un diesel 1,5 l dCi et même un 1,6 l de 133 CV pour la RS (Renault Sport) étaient disponibles. Le 0,9 litre est maintenu. Cette version atmosphérique développe 70 CV, et celle équipée d'un turbo, 90 CV. Le diesel n'est plus…

Beaucoup de concurrentes

La liste de concurrentes à la Twingo n'a fait que s'allonger ces dernières années. S'y inscrivent, entre autres, la VW Up (et avant elle la VW Fox), la Peugeot 107, la Citroën C1, la Toyota Aygo, la Kia Picanto, la Hyundai i10 ou encore l'Opel Agila.

Acquérir une Renault Twingo d'occasion

Vous trouverez déjà une Twingo de première génération sur 2ememain.be pour moins de 1 000 euros. Ces petites voitures ne sont naturellement pas des plus récentes et affichent parfois, grâce à leur mécanique simple, et donc fiable, vraiment beaucoup de kilomètres au compteur. Dans ce cas, il est capital de bien vérifier l'état de la carrosserie, les éléments structurels et de suspension en plus de l'historique d'entretien. On trouve des Twingo de deuxième génération à partir de 3 500 euros. Pour les exemplaires presque neufs (de la troisième génération), le prix peut vite dépasser 10 000 euros.

Montrer plus