1.503 résultats

Renault Clio

  • De la citadine à la familiale
  • Le successeur de la Renault 5
  • En hatchback ou break
  • Une Renault Clio RS rapide

La Renault Clio est présentée en 1990/1991 comme la relève de la Renault 5 - dont la popularité est légendaire. Rapidement, elle est élue voiture de l'année. À l'époque, on la voit comme une citadine, mais au fur et à mesure de trois générations successives, le modèle ne fait que grandir. Plus grand, plus spacieux, et aussi plus sûr, il s'impose facilement comme la familiale d'entrée de gamme. Ou comme la bombe ultime... Car, d'entrée de jeu, Renault inscrit des versions ultrarapides dans sa gamme. C'est notamment le cas de la Clio Williams, très convoitée par les collectionneurs. Nous avons également la Clio V6 forcenée, avec son six-cylindres installé derrière la banquette arrière. Forte de 230 CV, elle reste la Clio la plus puissante de tous les temps. La nouvelle Clio RS, qu'on se le dise, va chercher 200 respectables chevaux dans son 1,6 l turbo.

Versions disponibles

La Clio a d'emblée été disponible en versions trois et cinq-portes, mais la marque n'a jamais cherché à marquer une différence de positionnement. D'où le fait que dans la quatrième génération, celle qui est sortie en 2012, Clio a choisi de ne plus proposer que la cinq-portes. En compensation, la poignée de porte a été dissimulée derrière les portes arrière, pour que chaque Clio ressemble un peu à une trois-portes. Un break a aussi fait son retour, c'est le "GranTour". C'est désormais clair et officiel, la Clio est devenue une familiale. En dessous d'elle, de l'espace est libéré pour la Twingo. Entre-temps, nous en sommes à la troisième édition.

Les alternatives à la Renault Clio

Cette hexagonale n'est certainement pas la seule voiture de la catégorie des entrées de gamme à avoir grandi. Rien que pour la France, nous pouvons dire que la Peugeot 208 a suivi le même chemin (même s'il n'en existe pas de version break), et idem pour la Citroën C3, vu sa carrosserie fonctionnelle. Mieux encore à vrai dire, la dernière Clio est un peu un cas unique sur ce plan. Même le roi du volume - nous avons nommé Volkswagen - n'a pas de Polo en break. Parmi les concurrentes, nous avons la Toyota Yaris, la Nissan Note, la Hyundai i20 ou la Kia Rio ? Pas plus, pas davantage.

Toujours plus écologique.

Du point de vue historique, la Clio est longtemps restée une voiture, disons, "surmotorisée" pour sa taille. Ses performances sont généralement assez bonnes. Pour la dernière génération, le constructeur a donné la priorité à l'efficacité : la Clio est véritablement devenue économique. Même les versions à essence. L'une d'entre elles embarque un moteur à essence de technologie évoluée de 0,9 l. Du côté des diesels, c'est - depuis des années - le 1,5 l dCi (tout ce qu'il y a de plus fiable désormais) qui emporte la palme. La dCi 90e se contente de 3,5 l/100, soit 82 g/km de CO2.

L'offre de Renault Clio d'occasion

Le marché belge de l'occasion regorge de Clio. Il vous sautera aux yeux que les versions plus anciennes, dont vous pouvez déjà dénicher de bonnes unités pour quelques milliers d'euros, sont plus souvent en essence, et que les versions mieux équipées, récentes, sont plus fréquemment des versions diesel. Les trois-portes et cinq-portes ont l'ascendant, mais la version GranTour émerge déjà dans les listes. La Clio est un véhicule populaire, tant du côté des sociétés de leasing que des sociétés de location. Il vaut donc en tout cas la peine de s'informer de l'origine du véhicule qui vous intéresse. Rappelez-vous aussi que le succès de la Clio a été tel que la Clio Campus a été maintenue dans la gamme. La Clio III a été produite de 2005 à 2012. Et la Clio II lancée en 1998 a été produite sept ans.

Montrer plus