Mercedes Classe C

  • Le milieu de gamme premium de Mercedes
  • Un véhicule de leasing populaire
  • Propulsion
  • Disponible en coupé, sedan et break
  • Une valeur très sûre
  • Le successeur de la Mercedes 190

Dans les années septante, Audi et BMW étaient très actifs dans le milieu de gamme. Mercedes y a fait son entrée sur le tard. Elle n'a lancé la 190 qu'en 1982. Mais cette voiture était révolutionnaire pour son époque compte tenu de sa légèreté, de sa puissance exceptionnelle et de son niveau d'évolution. A posteriori, tout le monde aura constaté qu'elle était presque increvable. Une réputation que davantage de modèles de la marque construits à cette époque ont acquise. La Classe C a succédé à la 190 en 1993. Quatre générations sont apparues depuis lors, à sept ans d'intervalle chaque fois. N'est-il pas que les Allemands sont ponctuels ?

La première C a vu le jour en 1993. En interne, la marque étoilée l'appelle W202. La génération deux (2000 - 2007) s'appelle W203 en interne, la troisième (2007 - 2014) W204, et la génération quatre lancée en 2014 W205. Si l'on n'a jamais vu de break 190, la Classe C en a toujours compté un dans sa gamme. Et à compter de la deuxième génération de la C, Mercedes propose un Coupé aux conducteurs plus spirituels, bien que celui-ci soit principalement doté de motorisations diesel dans notre pays.

Des possibilités étendues

La Classe C est un véhicule fiable et solide, mais il n'a jamais été le plus puissant de son segment, même en sachant l'existence de la version AMG dotée de son V8 de 515 CV pour vous convaincre du contraire. Dans la gamme plus courante, vous avez le choix entre des motorisations à essence et diesel quatre-cylindres et six-cylindres. Mercedes n'échappe cependant pas non plus à la tendance actuelle de "révision à la baisse" des cylindrées par greffe d'un turbo sur les quatre-cylindres. La dernière génération présente, d'une part, des atouts jamais vus dans le segment comme une suspension pneumatique intégrale, des systèmes de freinage automatiques et, d'autre part, des options de luxe comme des sièges avec fonction de massage. Des éléments que Mercedes contrôle scrupuleusement. Pour ce qui est de la technologie, plusieurs partenariats ont été conclus dans l'intervalle. Par exemple, les diesels d'entrée de gamme sont aujourd'hui des moteurs Renault. La Classe C reste une voiture sûre pour son époque, tant sur le plan structurel que celui de la sécurité. Concernant les zones déformables, la 190 de 1982 était parmi les pionnières.

Les alternatives à la Mercedes Classe C

Les alternatives les plus évidentes à la Classe C sont la BMW Série 3 et l'Audi A4. Toutes sont considérées comme des Allemandes du segment premium et vous avez, du reste, chaque fois le choix entre un break ou une berline quatre-portes conventionnelle, tout comme chez Mercedes. Si vous recherchez plutôt une Classe C Coupé, jetez aussi un œil du côté de la Mercedes Classe E Coupé. Celle-ci existe également en version cabriolet. Le modèle présente une autre allure, mais partage pas mal le même socle technique. S'impose naturellement la BMW Série 3 Coupé également. Chez Audi, les versions "coupé" de l'Audi A4 ont disparu depuis un temps déjà. C'est l'A5 qui la remplace. Celle-ci est positionnée plus haut, mais comme la Classe C constitue une des options plus chères, vous pouvez également envisager sans crainte des solutions au-delà du segment. Il vaut assurément la peine de jeter un œil sur la Jaguar XF ou la Volvo V70.

Mercedes Classe C d'occasion

Comme la Classe C est un véhicule couru en leasing, une grande part de l'offre d'occasions est équipée d'un diesel. Mais ce modèle est un marathonien... Il avale les kilomètres sans sourciller. Ces dernières années, les versions les plus économiques sont placées sous le signe du label BlueEfficiency. Leur prix varie de quelques milliers d'euros à peine à plus de 30 000 euros pour des exemplaires récents bien équipés. On verra des kilométrages vraiment faramineux surtout chez les générations de produit plus anciennes. L'idée est bien plus d'examiner le sérieux de la documentation du carnet d'entretien que de se focaliser aveuglément sur le kilométrage global.

Montrer plus