Fiat Punto

  • La Fiat compacte la plus couronnée de succès de tous les temps
  • Un nom prêtant à confusion
  • Un modèle également connu comme Punto Evo et Grande Punto
  • D'emblée disponible avec de petites motorisations diesel économiques
  • Le successeur de la Fiat Uno

La Fiat Punto est venue remplacer la Fiat Uno en 1994. Ce modèle se distinguait tout d'abord par son design, avec des blocs optiques arrière placés assez haut, et n'existait pas seulement en trois-portes et cinq-portes hatchback Fiat en a également produit une version cabriolet. Ce véhicule a décroché le titre de voiture de l'année 1995, mais sa carrière n'a pas été spectaculaire pour autant. Fiat en a certes vendu plus de 3,5 millions d'exemplaires dans le monde, mais la Punto a rapidement acquis une fâcheuse réputation. Non seulement la technologie n'était pas des plus fiables, mais les finitions laissaient à désirer de leur côté, et la tôle de carrosserie n'était pas la meilleure qualité.

Du coup, en 1999, Fiat sort sa remplaçante. Le cabriolet fait une sortie de piste, et les versions trois-portes et cinq-portes héritent de lignes foncièrement dynamiques, notamment par l'amincissement des blocs optiques à l'avant. Soit les choix stylistiques également retenus pour la Bravo de l'époque. En 2000, la singularité du design du véhicule est lissée par remodelage. En effet, à l'époque, Fiat décide de miser sur une ligne plus conservatrice.

Il faut attendre 2006 pour voir sortir la troisième génération de Punto. Tout porte à croire que Fiat a chaussé ses bottes de sept lieues. Choix des matériaux, taille, design : nous assistons à une montée en classe. Rebelote à peine trois ans plus tard, en 2009, le modèle subit un nouveau remodelage.

Un nom prêtant à confusion

Dans tous ces changements, Fiat n'a pas été très cohérente dans sa stratégie de baptême. Typiquement italien, diront certains. Au lancement de la troisième génération, Fiat rebaptise son modèle : il l'appelle Grande Punto. Puis en 2009, Punto Evo. Un nom qu'il a, entre-temps, de nouveau laissé tomber, mais l'on ne sait pas très bien quand. Les propriétaires des différentes générations de Punto ne savent même pas très bien eux-mêmes comment s'appelle exactement le modèle, et il faut dire que le constructeur Fiat lui-même n'est pas très cohérent dans ses "suffixes" Grande ou Evo. On trouve aujourd'hui à nouveau la Punto dans les catalogues. Il est possible, si on lui connaît un jour un successeur, que celui-ci se retrouve dans la gamme 500. Car il faut dire que Fiat modifie complètement sa palette de motorisations. Toutes les Fiat compactes, à l'exception de la Panda, bénéficieront des lignes rétro de la 500, la citadine très populaire. Le monovolume Fiat 500L et le SUV Fiat 500X sont déjà commercialisés.

Les alternatives à la Fiat Punto

La Fiat Punto est un véhicule dynamique agréable à conduire également commercialisé avec des petits moteurs économiques. Là, nous songeons surtout au quatre-cylindres diesel à rampe commune de 1300 cm³ de Fiat. Équipée de cette motorisation, la Punto se veut très économique. Si cela n'est vrai qu'en théorie pour la plupart des moteurs, elle ne consomme dans la pratique vraiment presque rien non plus. Dans des conditions normales, les moteurs à essence développent entre 69 et 85 CV, mais la Punto Abarth est équipée d'un moteur turbo de 1,4 l développant pas moins de 180 CV. Cette bombe monte à 100 km/h en moins de huit secondes.

C'est d'abord en France et Corée du Sud que l'on cherchera les alternatives à la Punto. Clairement, vous pouvez envisager une Citroën C3 ou une Peugeot de la série 200 (206, 206+, 207 et 208). Ou alors une Hyundai Getz ou une Kia Rio. Mais si vous avez des atomes crochus avec les Italiennes, c'est sans doute plus l'Alfa Romeo Mito qui vous conviendra. Lancia n'a jamais eu de concurrente directe à cette Fiat dans sa gamme.

Acquérir une Fiat Punto d'occasion

Du fait de sa carrière relativement longue, le choix de Fiat Punto d'occasion est vaste. Le prix des moins chères tourne autour de quelques centaines d'euros. Cela va de soi, la deuxième édition est un peu plus chère, mais retenez qu'elle n'était pas des plus abouties sur le plan technique. La Grande Punto fait un peu mieux en termes de fiabilité. Vous en trouverez à partir de 3000 €. Maintenant, si vous cherchez des exemplaires presque neufs, votre budget devra pouvoir grimper jusqu'à 15 000 €.

Montrer plus