Désolé de vous déranger, mais nous avons d'importantes nouvelles pour vous!

Bonnes nouvelles pour vous! Maintenant que Kapaza met fin à ses activités, 2ememain.be est plus que jamais le plus grand site de petites annonces de Belgique.

  • Encore plus d'acheteurs potentiels pour vos articles et donc, une vente plus rapide.
  • Vu que tout le monde se retrouve désormais sur 2ememain.be, vous avez la certitude de trouver ce que vous cherchez !
319 résultats

Citroën Saxo

  • Super mini en trois-portes et cinq-portes
  • Le successeur de la Citroën AX
  • Le précurseur de la Citroën C2 et de la Citroën C3
  • Commercialisée de 1996 à 2003
  • Remodelage en 2000
  • Des motorisations quatre-cylindres économiques et fiables

Citroën a commencé à commercialiser la petite Saxo en 1996. Elle a succédé à la Citroën AX et, devenue l'égérie de la Croix Jaune et Blanche belge, a inondé le paysage urbain en Belgique. Ce modèle était dérivé de la Peugeot 106, avec qui il partageait quelques éléments de carrosserie et dont le lancement avait été effectué cinq ans plus tôt. Cela ne signifiait pas pour autant qu'il présentait un comportement routier désuet ou offrait des sensations identiques à celles de la 106. Les ingénieurs qui ont travaillé sur le châssis de Citroën ont fait leurs devoirs et produit un petit véhicule inscrit à la croisée du plaisir de conduite et du confort. Et comme ils ont fait du bon boulot, la Saxo offrait, du reste, de meilleures performances sur l'autoroute qu'une mini-citadine moyenne de cette époque. Ce véhicule était proposé uniquement en version trois-portes ou cinq-portes, presque identique en termes de design.

Des petites motorisations

La majorité des Citroën Saxo ont surtout embarqué des motorisations modestes, mais vaillantes. Soit un moteur à essence de 1 l ou alors le 1,5 l diesel développant à peine 58 chevaux. Nous avions, certes, des moteurs plus puissants, dont le fleuron de la gamme, celui de 1,6 l de 120 chevaux, pour la Saxo VTS compacte. Pour l'époque, il faut le dire, une révélation et le Graal du segment hot-hatch.

Remodelage en 2000

À mi-chemin de sa carrière, la Saxo subit un remodelage. Les pare-chocs font peau neuve, le logo de la marque est modifié, ainsi que la calandre, mais encore les blocs optiques arrière, et aussi, surtout, les blocs optiques avant son plus grands. Résultat des courses, la Saxo a gagné en maturité. La gamme a cependant continué à se composer d'un modèle d'entrée de gamme dépouillé, vanté pour son prix attractif et son meilleur niveau d'équipement que les variantes plus onéreuses. En effet, de série, cette puce de ville embarquait deux coussins gonflables, le verrouillage central, des vitres électriques et la climatisation. Mais l'on n'a jamais vu de régulateur de vitesse ni d'option cuir pour la Saxo. Cette voiture a été remplacée par la C2 (trois-portes) et la C3 un peu plus grande (à cinq portes).

Les alternatives à la Citroën Saxo

La Saxo a bien évidemment été, en premier lieu, en concurrence avec sa sœur jumelle la Peugeot 106. Mais il est clair que dans ce segment populaire, la liste de la concurrence est infinie. Qu'il s'agisse de la Polo ou de la VW Fox, de la Seat Arosa, de la Renault Twingo ou encore de la Nissan Micra, de la Fiat Panda, de la Ford Ka… on n'a pas fini d'en parler. C'est aussi sans compter la concurrence exercée par la Citroën C2 qui lui succède.

Acheter une Citroën Saxo d'occasion

Vous pouvez déjà vous offrir une Saxo pour moins de 1 000 euros. Pour les versions les plus rapides et les mieux équipées, il faudra grosso modo débourser 3 000 euros. Bref, si nous résumons, une Saxo est une occasion bon marché et, pour cette raison, un choix à envisager si vous recherchez un véhicule pour apprendre à conduire ou alors pour un usage sporadique. Comme nous l'avons déjà dit, leur comportement routier est bon, et elles sont parvenues à une maturité appréciable pour un véhicule de cette taille. Elles étaient déjà économiques pour leur époque, mais il faut dire que les véhicules, ces 10 dernières années, n'ont fait que gagner en sobriété de consommation. En d'autres termes, on ne peut pas comparer la consommation de ces minicitadines de la première heure avec celle des puces de villes actuelles. La Saxo est un peu plus gourmande, mais aussi un peu moins sensible aux variations de style de conduite. Compte tenu de sa popularité, se procurer des pièces est d'une facilité déconcertante (y compris en occasion) et l'entretien est aussi bon marché. L'examen de l'offre sur 2ememain.be nous montre que les versions à essence ont le dessus. En tant que moyen de transport basique, assez bien de Saxo ont été quelque peu négligées. Il faudra donc bien inspecter le carnet d'entretien à l'achat d'une unité d'occasion. Encore une fois, soyez attentifs à l'apparence extérieure et à la présence d'un carnet d'entretien dûment documenté au moment de négocier.

Montrer plus