Pensez à votre sécurité!

Vendre et acheter sur 2ememain.be, c’est pratique, avantageux et chouette. Mais n’oubliez pas votre sécurité!
2ememain.be met tout en œuvre pour vous offrir un site de petites annonces digne de confiance. Ainsi, la majorité des annonceurs et acheteurs de 2ememain.be sont honnêtes. Des milliers de transactions ont lieu quotidiennement sur 2ememain.be sans problèmes. Malheureusement, certaines personnes malhonnêtes peuvent se glisser entre les mailles du filet et tenter de vous extorquer de l’argent.

Vous avez été, malgré nos conseils, victime d’escroquerie? Consultez la marche à suivre en cas d’escroquerie.

Lisez nos conseils pour déceler des tentatives d'arnaque.

L'annonce

1. Méfiez-vous des dons et des annonces trop belles pour être vraies
Une annonce du genre: "Suite à mon déplacement innattendu et précorce, je cède ma voiture Volkswagen TDI Buiseness line à toutes personne en attente d'un moyen de déplacement. Bien vouloir me contacter ou me répondre le plus tôt que possible au 00 22 99 309 612 9" est une arnaque.

2. Méfiez vous des annonces en mauvais français ou en anglais
Vous pouvez reconnaître ces annonces grâce à:
  • leur mauvais français (beaucoup de fautes d'orthographe et de grammaire) ou leur anglais
  • un usage exagéré de majuscules
  • un texte tapageur (Contactez-moi d'urgence, Perfect price, Perfect condition, BUY NOW!!, etc)
  • une référence à des pays tels la Roumanie, le Bénin et l'Angleterre
Ces annonces sont souvent l'oeuvre d'escrocs. N'y réagissez pas, à moins d'être 100% certain que l'annonce est fiable.

3. Un prix trop bas
Les escrocs offrent souvent des produits très chers pour un prix assez bas. Si le prix vous paraît trop beau pour être vrai, c'est qu'il s'agit certainement d'une escroquerie.

4. Produits chers
Redoublez de prudence pour les annonces concernant des produits chers tels que GSM, écrans plasma, ordinateurs portables et voitures.

5. Grandes quantités et lots
Si un annonceur offre les produits cités ci-dessus en grande quantité, il peut s'agir d'un escroc ou de produits volés.

6. Numéros de téléphone étrangers
Méfiez-vous des annonces avec un numéro de téléphone étranger. Ne réagissez pas aux annonces comportent un numéro de téléphone commençant par le 00 229. Il s'agit d'arnaques.

7. Objet à vendre se trouvant à l'étranger
Soyez prudent si l'objet à vendre est à l'étranger (Angleterre, Italie, Allemagne, Côte d'Ivoire...) et que le vendeur vous propose de l'expédier après un versement. Vous risquez de ne jamais voir l'objet arriver.

Le vendeur

1. E-mails frauduleux
Ne vous laissez pas amadouer par des e-mails trop beaux pour être vrais. Consultez les exemples d'e-mails envoyés par des vendeurs malhonnêtes.

2. Sachez à qui vous avez affaire et soyez vigilant à l’égard d'un vendeur à distance
Informez-vous autant que possible sur le vendeur.
  • Demandez-lui son adresse et son numéro de téléphone. N'hésitez pas vérifier si ces données sont correctes. Vous pouvez par exemple appeler le numéro. Le vendeur refuse-t-il de vous donner ses coordonnées? Les coordonnées ne vous semblent pas correctes? N'allez pas plus loin.

  • Faites une recherche de la personne sur Google.

  • Vérifiez la réputation de l'annonceur
  • Consultez toujours si la personne avec qui vous souhaitez faire du commerce a reçu une évaluation. Nous vous conseillons de toujours laisser une évaluation sur le profil de la personne avec qui vous avez fait du commerce. Ainsi, les autres utilisateurs de 2ememain.be pourront se faire une opinion.

    En savoir plus sur les évaluations.
3. Traitez avec une seule personne.
Il est préférable de traiter avec une seule personne de contact.

L'acheteur

1. Méfiez-vous des enchères ou offres de prix trop élevées
Ne croyez pas faire une affaire si on vous offre un prix plus élevé que ce que vous demandez. Les escrocs espèrent par ce biais vous convaincre de leur vendre votre article.
L'escroc versera soi-disant par accident trop d'argent sur votre compte et vous demandera par la suite de rembourser la différence. Le montant versé sur votre compte en banque est souvent versé avec un chèque sans provision. Après environ 2 semaines, la banque retirera donc le montant total de votre compte en banque et vous aurez perdu et l'argent et votre objet.

Un exemple:
Vous annoncez une auto pour un prix de 6.000 euro. Un escroc verse soit-disant par accident 10.000 euro sur votre compte en banque. Vous livrez ensuite la voiture et versez les 4.000 euro payés en trop sur le compte de l'acheteur. Après 2 semaines, le montant total est retiré de votre compte par la banque. Au final, vous avez perdu et votre voiture et le montant que vous avez reversé.

2. Méfiez vous des e-mails en mauvais français ou en anglais
Vous pouvez reconnaître ces annonces grâce à:
  • leur mauvais français (beaucoup de fautes d'orthographe et de grammaire) ou leur anglais
  • un usage exagéré de majuscules
  • un texte tapageur (Contactez-moi d'urgence, Perfect price, Perfect condition, BUY NOW!!, etc)
  • une référence à des pays tels la Roumanie, le Bénin et l'Angleterre
  • une demande suspecte de vos coordonnées personnelles, bancaires ou une demander pour verser un acompte.
Ces annonces sont souvent l'oeuvre d'escrocs. N'y réagissez pas, à moins d'être 100% certain que l'annonce est fiable.
Ces e-mails font souvent référence à des pays tels la Roumanie, le Bénin et l'angleterre. Ils sont souvent envoyés par des escrocs. Si vous recevez un e-mail en mauvais français ou anglais, n'y réagissez pas, à moins que vous soyez à 100% certain que son expéditeur est digne de confiance.

3. Lisez aussi nos conseils ci-dessus sous le cadre "le vendeur"

Le paiement et l'envoi

1. Ne passez pas par Western Union
On vous demande de payer par Western Union, MoneyGram, BidPay ou HSBC bank?
Ne le faites jamais! Ces modes de paiement ne sont pas sécurisés. Il est facile d'ouvir un compte dans ces banques avec de faux papiers d'identité. Il est donc impossible de retrouver une trace des escrocs. Si vous trouvez une annonce dans lequel il est demandé de faire un payement comme décrit ci-dessous, vous pouvez partir du principe qu'il s'agit d'une arnaque.

2. Attention aux chèques
Certains paiements par chèque (souvent sans solde) peuvent être rejetés même après avoir été versés sur votre compte.

3. Payez un acompte pour des montants élevés
Faites si possible des transactions de main à main. Si ce n'est pas possible, payez un accompte. Une fois l'article reçu, payez le reste du montant convenu.

4. Lieu de rendez-vous
Convenez un rendez-vous dans un endroit qui vous est familier ou dans un endroit oú vous ne serez pas isolé. Une fois sur votre lieu de rendez-vous, ne changez pas d'endroit.

5. Compagnies de transport
Ne vous fiez pas aux compagnies de transport (aussi appelées ‘Third party shipping company’) proposées par le vendeur ou l'acheteur.
Le site de ces compagnies ont l'air très fiables, mais vont en réalité tenter de vous faire payer des frais de transports et de douane pour un objet que vous ne recevrez jamais.

NB: Ces derniers temps, les escrocs font aussi référence à la société de transport TNT. Cette entreprise est connue et a bonne réputation, cependant les escrocs font référence à ce site afin d'utiliser la bonne foi des utilisateurs pour les escroquer. Ne faites donc que du commerce avec quelqu'un qui souhaite utiliser TNT si vous êtes certain qu'elle est honnête. Si par exemple la personne ne vous donne pas suffisamment de renseignements sur TNT, il peut s'agir de fraude.

6. Refusez tout versement d'argent demandé au nom de 2ememain.be
2ememain.be ne se mêle jamais des transactions entre vendeur et acheteur. Si un annonceur mentionne que le paiement de l'article se fera par l'intermédiaire de 2ememain.be ou que 2ememain.be est un tiers de confiance dans les transactions, vous avez affaire à un escroc.

La protection de la propriété intellectuelle

Avec des milliers d’annonces placées sur son site tous les jours et une large gamme de produits offerts, 2ememain.be représente l’un des plus importants sites de demande et d’offre de Belgique.

2ememain.be souhaite avant tout contribuer à la protection des droits de propriété intellectuelle et mettre en place un site de petites annonces sûr et convivial. Les titulaires de droits peuvent désormais signaler toute annonce violant leurs droits au moyen du formulaire de notification d’annonces contrefaisantes.

Il est strictement interdit de placer toute annonce contrevenant aux droits de propriété intellectuelle d’un tiers, tels que les droits sur la marque, les noms commerciaux, les droits d’auteur, les droits des dessins et modèles de produits manufacturés ou encore les droits des brevets.

Toute annonce portant atteinte aux droits de propriété intellectuelle d’un tiers peut être signalée par le titulaire des droits au moyen du Formulaire de notification d’annonces. Après réception du formulaire dûment complété par le titulaire (ou par son mandataire), 2ememain.be se chargera de supprimer l’annonce. Le formulaire susmentionné peut être envoyé par fax au +31 (0)20 5357501 ou par e-mail.

Dans le cas où 2ememain.be, sur requête d’un ayant droit, supprimerait trois fois l’annonce d’un annonceur dans une période de trois mois en raison d’une atteinte à la propriété intellectuelle, 2ememain.be peut, à la demande de l’ayant droit, décider de limiter ou exclure ledit annonceur des services que 2ememain propose.

Dénoncez les escrocs!

Une annonce vou parait frauduleuse? Utiliser le lien "Signaler un abus" qui se trouve sur la page d'annonce. Celle-ci sera retirée dans les plus brefs délais. Par votre signalement, vous nous aiderez à lutter contre les pratiques frauduleuses sur internet. De plus, vous empêcherez que d'autres personnes ne soient victimes d'escroquerie.

2ememain.be travaille en étroite collaboration avec la police judiciaire. Vous pensez avoir été contacté par un escroc? Signalez-le à Ecops. Ecops est un guichet en ligne où vous pouvez mentionnez les délits commis sur ou via le net.

Vous avez un doute? Contactez l'équipe de 2ememain.be!